Bordo Music

Django de Cayenne « Bouillon d’awara »

todayfévrier 18, 2024 66 12

Arrière-plan
share close

Pure produit de la Guyane et de la Normandie, Django de Cayenne  est  artiste politique et prolifique.  Langue tranchante et voix feutrée, il distille depuis une dizaines d’années : un rap longuement maturé  par ses influences dancehall, trap, gersey et drill.

Avec son nouveau projet « Bouillon d’awara » se savoure avec la gourmandise du plat il tire le nom. Celui qui essaye « d’être tendre, mais il n’y arrive pas »  nous emporte dans  une tourbillon entre rythmique disco, trap brutale et grand piano. Baroudeur en douceur,  Django de Cayenne choisit de ne pas choisir entre « berceuse » pour bain chaud et un turn-up de soirée encore plus brulante. « La rose dans les ronces » mélancolique et percussif ne réserve aucun des ses coups et laisse sa plume égratigner l’état raciste et la propagande des médias des milliardaires.

 

Le titre de sa reprise « Purple Rain » sélectionné en rotation sur BORDO FM et rotation Clip sur BORDO TV.

Fortement inspiré par la sensibilité et la mise en scène de l’iconique chanteur Prince, Django de Cayenne modernise “Purple Rain” en faisant clasher le sample avec les rythmes survoltés de la jersey et la drill. Entre romantisme feutré et langue acide, Django de Cayenne tabasse en douceur. Dans le clip, signé de la tiktokeuse spécialisé en modélisation Sims Myraasims et au vidéaste Leo de Adzlios (ref la Lune de so la lune & 8ruki) il réinterprété avec humour l’astatique grosse caisses/gros cul en Californie à la sauce post internet. Si Purple Rain, dernière chanson que Prince ait chanté sur scène, clôt le projet Bouillon d’awara (sortie le 09/02)

  • cover play_arrow

    Django-De-Cayenne Purple Rain (1) Django De Cayenne

 

 

 

 

 

 

Écrit par: Miguel Gaillardon

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


CONTACTS

Notre association

C’est une association de la loi du 1er juillet 1901 dont l’intérêt est la mise en commun permanente d’activités de communication dans le but de développer des liens sociaux à travers l’information, la distraction et la culture.

Nos Filiales

0%